FR
  • Différentes pièces plastiques Bülte
    Différentes pièces plastiques Bülte

Les différentes méthodes de production

Il existe plusieurs techniques de fabrication pour l’ensemble de nos familles de produits. La fabrication de pièces en plastique est complexe et dépend de nombreux facteurs notamment des caractéristiques de la matière et de la liste d’exigences de l'application de la pièce.

Nos moyens de production des pièces plastiques

Le moyen de production est parfois déjà déterminé lors du cahier des charges du client. En l’absence de celui-ci, nos experts commerciaux se chargeront alors de déterminer avec vous le mode de production le plus adapté à votre cahier des charges.

Chez nous, divers moyens de production sont utilisés néanmoins l’injection est notre premier métier.

Le moulage par injection est le processus le plus utilisé chez Bülte pour les pièces standards en plastique surtout l’injection plastique d’entretoise et l'injection plastique de rondelle, qui sont deux familles de produits cœur de métier chez Bülte.

Nos moyens de production sont : l'injection plastique, l’usinage, le fraisage ou décolletage, la découpe traditionnelle, la découpe jet d’eau, le surmoulage, le trempage et l’extrusion.

Bülte - Production des pièces plastiques

L’injection plastique

L’injection plastique consiste à réaliser des pièces à partir de matière plastique fondue injectée sous pression dans un moule, monté sur des presses à injecter. Nous utilisons ce procédé de composants moulés par injection en grande majorité chez Bülte.

Quand utiliser l’injection plastique ?

L’injection plastique est une méthode de production faite pour la fabrication de pièces identiques en moyenne ou grande série.

Les dimensions de la pièce et les volumes souhaités sont détérminants pour décider du choix de mode de fabrication, en l'occurence, l'injection plastique est le mode de fabrication le plus rentable. C'est d'ailleurs le procédé le plus utilisé dans l’univers de la plasturgie.

Les polymères qui conviennent au moulage par injection

En injection plastique, nous utilisons les matériaux qui se déforment à la chaleur. Il s’agit de matière thermoplastique. Cette propriété leur confère d’être facilement modulable, adaptable au moule et presque indéfiniment recyclables. C’est pour cette raison que nous rebroyons l’excédent de matière première qui tombe du moule.
En effet, son procédé repose sur la conception de moules réalisés à la forme exacte des pièces souhaitées. 

Usinage plastique

L’usinage

L’usinage plastique est une méthode adaptée pour la réalisation de pièces techniques en petite et moyenne série.

 L’usinage est employé pour façonner des pièces grâce à des outils et machines conventionnelles pour le bois et le métal, il n’y a donc pas d'investissement dans des outillages complexes et coûteux. De plus, la possibilité de réaliser des pièces avec des épaisseurs de parois minces et variables avec des tolérances serrées est un véritable atout.

En outre, la réalisation de pièces par usinage permet de concevoir des ensembles complexes de différents composants en différents matériaux souvent irréalisables et souvent incompatibles dans le cas de l'injection, tels que l'association de thermoplastiques avec des thermodurcissables. En effet, certains matériaux comme ceux à base de PTFE et des mélanges de polyamides sont très difficilement injectables. Il s’agit d’un moyen de fabrication fiable, stable et permettant une certaine liberté de conception.

Le décolletage

En technique, le décolletage désigne un domaine de la fabrication où des pièces comme les vis, boulons, axes etc...sont usinés par enlèvement de matière à partir de barre en plastique, à l’aide d’un outil coupant (en général un outil couteau).

Le décolletage s'effectue sur des machines appelées « décolleteuses » ou « tours automatiques », dont les mouvements sont générés par des systèmes à cames ou à commande numérique (CNC).  

Les pièces sont usinées en petites, moyennes et grandes séries sur des tours automatiques conventionnels (à lame) ou à commande numérique. Elles sont usinées les unes à la suite des autres dans la barre, l’objectif étant d’atteindre une productivité et une précision élevées.

Cette méthode concerne principalement les secteurs de l’automobile, l’aéronautique, l’aérospatiale, le médical, l’électronique, l’électroménager, la connectique, le bâtiment, le machinisme agricole, l’armement, et l’industrie électrique et nucléaire.

La découpe traditionnelle

Cette méthode consiste à exécuter la découpe par machines soit laser, soit traditionnelles, de plaques thermoplastiques et élastomères de différents formats et de différentes épaisseurs.

Il s’agit d’un mode de fabrication permettant une liberté totale de forme et une précision d'exécution unique.

En fabrication unitaire ou en série, nous découpons tous vos projets. Cette technique offre de très belles finitions.

La découpe au jet d'eau

Cette technique est un procédé de fabrication qui consiste à découper le matériau avec un jet d'eau sous très haute pression, auquel on peut ajouter du sable très fin si besoin. Cette méthode est très fiable, très précise et écologique.
Les avantages de la découpe au jet d'eau sont multiples :

  • la grande vitesse de découpe
  • la possibilité de découper des matières de plusieurs formes
  • la flexibilité (du prototypage à la grande série)
  • la découpe possible de fortes épaisseurs

Le surmoulage

Le surmoulage consiste à réaliser un moulage sur un produit déjà fini. Chez Bülte, nous utilisons la technique du surmoulage pour les écrous et vis plastométalliques ce qui signifie que ce sont des pièces bi-matières. Bülte utilise le surmoulage sur de l’acier inoxydable, du laiton, de l’inox, de l’aluminium, et du titane pour sa gamme.


Le trempage

Qu'est-ce que le trempage ?

La méthode de trempage PVC est un mode de fabrication économique pour la réalisation de capes de protections en PVC souple.

Cette technique de fabrication a de multiples avantages : large panel de dimensions réalisables, faible coût d’outillage, pièces standards ou sur-mesure possible à partir de petites et moyennes séries.

Le trempage, comme son nom l’indique, consiste à plonger un mandrin dans un bain de plastique.

Après le passage en bain de matière, on obtient une pièce aux formes intérieures identiques à celles du mandrin.

Les états de surface

L’état de surface d'une pièce plastique correspond à l’aspect esthétique de la pièce. Le choix de l’état de surface doit être fait au moment de la conception du moule ou de l’outil.

Il existe différentes textures de finitions d’outillage pour donner l’état de surface de la pièce plastique. Les grains peuvent être lisses, légèrement rugueux, très rugueux, brillants, mats etc… Le grainage des pièces plastiques est directement obtenu dans le moule d’injection plastique.
La surface des pièces injectées est grainée ou polie.

En fonction de la famille de produits, nous aurons de manière générale un polissage lisse pour les rondelles, vis, écrous , entretoises et canons.

Vous trouverez davantage de pièces avec finition de surfaces granuleuses dans la gamme des bouchons.

Besoin d'aide ?

Un conseiller technique répond immédiatement à toutes vos questions! Nous sommes ouvert le Lundi de 9h à 12h30 et 13h30 à 17h, du Mardi au Jeudi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h et le Vendredi de 8h à 12h.